Comment retrouver confiance en soi ?

21 mai 2019 1 Par Edouard
Comment retrouver confiance en soi ?
5 (100%) 15 votes

Résumé en deux mots : des exemples concrets pour réussir à comprendre que la confiance en l’autre nous aide à faire confiance à nous-même. Tiré du livre La Confiance en soi, une philosophie, de Charles PEPIN.

Charles Pépin confiance en soi Amazon
La confiance en soi, une philosophie de Charles Pépin

SOMMAIRE

Introduction
La confiance relationnelle
Si l’on manque de confiance… comment en avoir ?

L’intuition, moteur de confiance
– Voir la beauté du monde ;
– La décision de nos actes ;
– Passer à l’action ;
– Trouver des exemples de vies ;
– La foi et la persévérance.

Conclusion
Résumé et avis


Introduction sur la confiance

Nous aide a avoir confiance en nous

Pour comprendre le mécanisme fondamental nous allons prendre un exemple : vous demandez à un enfant d’aller chercher une baguette de pain tout seul pour la première. Sur quoi repose la réussite de sa mission ?

  • La confiance en l’autre : L’enfant sait ce que vous attendez de lui, vous lui avez donné des consignes : regarder avant de traverser, dire « bonjour », « merci » et « au revoir », … et a confiance en vos conseils ;
  • La confiance en ses propres capacités : Il a déjà accompagné ses parents à la boulangerie, il a donc déjà une certaine expérience ;
  • La confiance à s’aventurer : S’aventurer seul dans la rue, parler à la vendeuse, s’affirmer en faisant un achat, … provoque une grande peur au début puis une montée d’adrénaline -combien de fois vous êtes-vous jeter dans une action après une grande période de peur et de doute ? – et enfin, de la fierté.

Ces trois mécanismes sont observables dans toutes les situations où la confiance en soi entre en jeu. La confiance est dans tous les aspects de nos vies : envers nos commerçants, notre banquier, nos familles, dans une relation de couple, … : sans confiance, tout s’effondre. C’est tout le paradoxe de notre monde : nous sommes individualistes dans un monde fonctionnant sur la confiance.

De même, lorsque l’on rencontre quelqu’un, on ne lui accorde pas notre confiance automatiquement, il faut de la patience, de la discussion, des échanges.

La confiance relationnelle.

Confiance en soi et grand saut

Comme dit plus haut, paradoxalement à notre société, la confiance en soi vient de la confiance que les autres nous accorde. Malgré notre individualisme, nous ne pouvons pas vivre seuls. Nous avons tous besoin d’amis, d’amour, d’une famille. Nous avons besoin d’accorder notre confiance à ces gens. Laisseriez-vous votre argent à un banquier qui ne vous inspire pas confiance ? Plongerez-vous depuis une falaise si un inconnu vous le demande ? Et si votre mère, frère, meilleur ami vous le demande ? Et si votre meilleur ami saute et depuis l’eau tout en bas vous dit « l’eau est excellente, saute ! », le feriez-vous ? Sans doute. La confiance vous aide à avancer, c’est une force vitale. C’est une puissance qui peut vous propulser.

Le moment le plus difficile pour notre confiance est l’adolescence, ce moment est difficile par les bouleversements physiques, mentaux, nos camarades sont cruels mais des rencontres peuvent tout changer. Par exemple, votre professeur de littérature a changé votre vie, ou la lecture de tel livre, voire même un parfait inconnu, rencontré par hasard et avec qui vous n’avez échangé que quelques mots.

On voit donc que la relation avec ces personnes permet de progresser, changer de point de vue, dépasser une peur, une idée ou vous soutient tout simplement. La confiance se construit donc au fil du temps, de la discussion et provoque un mouvement de remise en question et enclenche un cercle vertueux. S’entourer de personne de confiance va booster votre confiance, votre productivité et votre bonheur. Si les gens autour de vous sourient et sont heureux, à terme, vous le serez.

Exemple illustrant la confiance donnée

Reprenons l’exemple du saut depuis la falaise. Nous notons plusieurs phases :

  • Votre ami vous encourage : l’eau est bonne, c’est super amusant, t’as vu mes cabrioles ?
  • Il vous accorde sa confiance en vous laissant venir à lui en sautant ;
  • Impressionné par son courage, encouragé par ses mots, rassuré par tous nos moments passé ensemble : vous sautez.

Voici une clé de la confiance : montrer, encourager et laisser faire. Et non faire à la place de. Il faut être mis en confiance pour se mettre en confiance.

Mais si l’on manque de confiance… comment en avoir ?

Demander de l'aide avoir confiance

Comme on le dit si bien : c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Donc, il faut s’entraîner. La confiance demande un entraînement constant. Il est dur d’en avoir mais simple de la perte. Combien de fois perdons-nous notre confiance après une mauvaise expérience ? Par exemple après une rupture, on ne peut plus faire confiance.

La positive attitude, pour booster votre confiance !

1er travail sur la confiance

Lorsque l’on s’amuse dans une activité, généralement, on progresse très vite et plus on progresse, plus on en prend du plaisir. Comment le plaisir permet de prendre confiance en soi ? C’est très simple, on se donne des défis, par exemple, si vous apprenez à nager à la piscine, votre défi sera de nager dans la mer, ou de battre votre frère, qui est excellent au 500m. La motivation va beaucoup jouer et le plaisir va permettre de relativiser et de d’être détaché de nos performances, on se met moins la pression et on peut progresser en toute confiance. Et si on rate, pas grave, on recommence avec le plaisir de trouver notre erreur et la corriger, s’améliorer, en ayant le plaisir et la fierté d’avoir franchi cet obstacle et ensuite, le plaisir de l’enseigner et de me montrer qu’ici, on peut rencontrer des difficultés.

Ainsi, on montre ce que l’on a appris à faire et on encourage nos proches à le faire, on enclenche donc les trois étapes à la confiance en soi dans un cercle vertueux. Néanmoins, ce qui est frustrant est que l’on voudrait tout connaître, tout faire et nous savons tous que quel que soit la discipline, il est impossible de tout maîtriser, même en y passant sa vie. Regardez ces scientifiques qui passe leur vie à répondre à une question, sans y parvenir et ceux, pendant des décennies mais chaque pierre posée est une énorme avancée. Il faut donc pouvoir accepter que nous ne pouvons pas tout faire. De même, dès lors qu’un imprévu arrive, face à la surprise, nous pouvons perdre nos moyens, se décourager, perdre confiance et tout lâcher.

2nd travail sur la confiance

Le deuxième travail est donc de se préparer aux imprévus, un peu comme lorsque l’on prépare un voyage : il faut prévoir le logement, la pluie même si l’on part sous le soleil, etc. il faut donc apprendre à sortir de notre zone de confort et oser affronter de nouvelles choses, même si elle nous effraie et prendre en compte le risque de chute. Chaque échec est le fondement d’une réussite nouvelle. Les erreurs que vous faites maintenant vous apprennent à ne pas les refaire. Encore mieux, vous pourrez l’enseigner pour que les personnes après vous puisse apprendre plus rapidement.

Citation sur la confiance

“Plus que la compétence acquise, c’est le chemin parcouru et la manière dont nous l’avons parcouru qui constituent notre véritable expérience, notre trésor. Sur ce chemin, nous avons découvert notre rapport à l’adversité, à l’échec ou au succès, pris la mesure de nos talents, de notre désir, de notre ambition ; nous avons gagné en connaissance de nous-mêmes. Personne ne peut parcourir ce chemin à notre place”. Confiance en soi


La Confiance en soi, une philosophie, Charles PEPIN, 2018

L’intuition, moteur de la confiance

Dans un monde en situation constante d’urgence, comment faisons-nous pour nous écouter encore ? Doit-on écouter les experts de la télévision, les publicités, notre patron ? Dans ces vagues de règles, conseils, indications, avons-nous encore le temps de nous écouter ? Comment faire pour se concentrer, écouter nos besoins et désirs ? Ici, nous avons beaucoup à apprendre des moines bouddhistes, de vrais champions sur le recentrage personnel. Comment écouter la raison quand les sentiments l’emporter dans l’urgence ? Combien de fois nous sommes-nous emportés et mis à crier sur quelqu’un puis le regretter ou faire un achat impulsif dans une gare, avant de monter dans le train, puis ne jamais ouvrir ce livre ?

Principes clés de la confiance

La clé se trouve dans un sentiment primitif qui se cache dans un monde si moderne : l’intuition. Comme me l’a enseigné mon professeur de mathématiques en licence : On trouve les réponses avec de l’intuition mais l’intuition s’apprend. Mais quels sont les étapes ?

  • Remettre en question les idées admises : si on remet sans cesse en question, on peut trouver de nouvelles méthodes, idées et résoudre ou améliorer des idées.
  • Prendre son temps : même dans l’urgence, prendre quelques instants pour faire le vide, ne penser à rien, s’en détacher puis revenir, une fois calmer, afin de mettre tout à plat et réfléchir de manière raisonnée.
  • Avoir des routines : 5 minutes de sport en se levant, un peu de yoga, de méditation, … ces routines se font automatiquement, on a donc pas a réfléchir et surtout, cela nous permet de prendre un peu de temps pour soi, pour s’écouter, se recentrer, ce sont nos minutes à nous, pour nous, avec nous.

Ces actions sont primordiales car ce sont dans ces moments que nous trouvons réponse à nos problèmes, ou début de réponse. Les réponses se trouvent toujours en nous mais il nous faut les trouver. Et comme toujours, c’est lorsque l’on cherche ses clés, son chargeur de portable que nous ne le trouvons pas. De même, lorsque l’on cherche une réponse, on ne la trouve pas, il faut laisser le subconscient faire le point, mettre le tout à plat et la réponse vient à nous dès lors que la raison à pris le pas. Ces actions répétées sont automatisées pour le cerveau et permettent donc faire le point sur ce qui ne l’est pas.

Voir la beauté du monde

La beauté du monde confiance en nous

Rappelez-vous de vos dernières vacances, du dernier couché de soleil, de la montagne et ce sentiment de bonheur immense, de gratitude et cette impression que rien ne peut nous arrêter. A ce moment, on a une un sacré culot de le penser. Et quand on le pense, on ne pense pas que notre jugement peut être mis en doute, c’est une vérité générale, plus de place au doute : je me trouve face à un paysage merveilleux, personne ne peut remettre en question ce jugement. Nous nous retrouvons dans une contemplation et nous prenons conscience de notre place dans ce monde : nous nous écoutons enfin. Il faut donc voir la beauté du monde, à tout instant : même dans la ville, l’architecture est incroyable, l’agencement des arbres, wow ! Les forêts sont magnifiques, le ciel, … autant de beauté partout dans le monde. Cette beauté nous offre le courage. Le courage d’être à sa hauteur, ayons l’ambition de la beauté de ce que nous voyons.

La décision de nos actes sur la confiance en soi

La prendre la décision de faire -ou de ne pas faire- quelque chose est prendre des risques. Allons-nous être à la hauteur ? Allons-nous pouvoir gérer tous nos projets ? Quels sont les conséquences ? Toutes ces questions nous viennent à l’esprit lorsque nous avons besoin de prendre une décision.  Mais réfléchissons à la situation inverse : si nous n’avions aucunes décisions à prendre, aucuns risques, la vie serait bien triste et monotone. Gardons donc à l’esprit que l’imprévue peut être source de problèmes mais également source de bonheur incroyable.

Combien de fois vos amis, votre famille est arrivée à l’improviste pour vous faire une surprise ? Vous emmener au parc d’attraction, souhaiter votre anniversaire alors que vous pensiez qu’ils étaient trop occupés pour venir ? Cela fait partie des merveilles de la surprise humaine. Savoir prendre une décision et accepter cela est nous rendre plus confiant. Surtout si nous entraînons notre intuition, pour s’assurer de minimiser la prise de mauvaise décision.

Passer à l’action pour booster sa confiance

Ce qui nous pousse à agir est de voir les résultats de notre travail. Pensons aux travailleurs chez Ford qui répétaient la même action sans savoir ce qui se passait à l’atelier d’à côté. Savoir ce que nous faisons, ce que ça nous apporte -peut apporter- et savoir exactement où nous allons est un moteur. Quand on hésite trop longtemps, à un moment on décide de se lancer à corps perdus en se disant

« au moins, se sera fait ! », on accorde notre confiance dans l’action. Il est donc extrêmement important de se mettre à l’action pour avoir confiance en nous.

Exister, c’est se jeter à l’eau, aller à la rencontre des autres et du monde, de ces obstacles que nous pouvons changer en opportunités. À condition de changer de regard. N’ayez donc pas confiance en vous. Ayez plutôt confiance en tout ce que votre action est capable de créer en vous offrant un point de contact avec le monde. Et, ayez confiance en votre chance que l’action peut provoquer »

Trouver des exemples de vies inspirante de personnes en qui on a confiance

Dans nos lectures, personnages historiques ou fictifs, héros ou inconnus, amis ou famille, on a tous une personne que l’on admire le plus, qui nous aide dans les moments durs, à qui on s’identifie, à qui on puise une force. Souvent ces personnes osent l’impossible. Ils défient tout ce qui est en vigueur, traverse l’inconnu, voilà ce qui est admirable, ce que l’envie tous. Ces exemples ne doivent pas ester marginaux mais justement être des moteurs d’action. Nous pouvons tous atteindre nos rêves même s’ils semblent impossibles et que nos proches les pensent irréalisables. Le chemin est long et tortueux, comme nous l’enseignent les livres, les biographies de nos héros préférés. Pensons également que certaines personnes ont tellement brise l’impossible qu’elles en deviennent légendaires. (Beaucoup de personne pensent que Napoléon Bonaparte est trop légendaire pour avoir existé). Rappelons-nous que nous sommes tous différents que notre chemin n’est identique à personne. Sans doute semblable, mais pas identiques. Alors même si nous voulons ressembler à ces personnes, ne tombons pas dans le piège de la copie. Souvenons-nous de l’adage : souvent copier, jamais égalé. Soyez vous-même inspiré de pour pouvoir être inspirant pour.

La foi et la persévérance

La télévision, les médias sociaux, la société en général nous pousse à nous comparer sans cesse avec les autres comme dans un rapport de force. Cela nous empêche d’être nous-même, de penser par nous-même et de nous écouter. On nous fait croire qu’avec tel produit ou tel autre on sera plus heureux, beau, attirant, … soyons donc fort, fort de nous imposer : je suis unique, je refuse que l’on m’impose des pensées et habitudes qui ne me correspondent pas et me rendent malheureux.  Je suis unique et j’ai des désirs qui me correspondent. J’ai besoin de temps à moi, pour moi, avec moi. Il faut donc bien se connaître afin de pouvoir résister aux autres.

Conclusion

Mes réflexions sont le fruit d’une lecture passionnante et riche en enseignement : Soyons pleinement nous-même afin de nous libérer. Être confiant n’est pas être hautain et snob, mais simplement être capable de penser par nous-même, prendre des décisions et enfin se lancer dans le flou de la vie sans peur.

Pour résumer

On comprend que la confiance se construit pas à pas depuis l’enfance. Dans le livre de Charles Pépin, nous avons beaucoup d’exemples pour comprendre ce mécanisme. J’ai lu ce livre d’une traite. Les exemples utilisés sont simples et restent en mémoire, notamment l’exemple de Madonna qui est touchant et applicable à nous même si l’on parle d’une star à renommée mondiale que l’on ne présente plus, les chapitres sont coupés comme cet article de blog, on ne se sent pas jugé, on décortique ensemble la confiance, pourquoi on n’en a pas et comment y remédier. Je sens revigorer après cette lecture que je vous conseille vivement !

Avis et commentaires

notes Amazon confiance en soi Charles Pépin
Commentaires Amazon Charles Pépin

Vous pouvez retrouver ce livre sur Amazon : La Confiance en soi, une philosophie

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cet article et surtout, sur ce livre. A vos claviers pour les débats !

Summary
Review Date
Reviewed Item
Comment retrouver confiance en soi ?
Author Rating
51star1star1star1star1star